Robert Morel
Collège
Arles
 

Année scolaire 2018/2019

DECOUVRIR L’ITALIEN AU COLLEGE

RENSEIGNEMENTS INSCRIPTIONS

mardi 1er mai 2018, par Référent numérique - Administrateur du Site

DECOUVRIR L’ITALIEN AU COLLEGE

Une langue vivante, une ouverture vers un pays et une culture très riches, des cours dynamiques, la perspective d’un voyage en Italie renforcé d’échanges épistolaires avec des collégiens italiens. Issu du latin, l’italien est une langue proche du français. C’est une langue vocalique, mélodieuse, intuitive, agréable à entendre et à parler. C’est une langue facile.

Pourquoi une 2ème langue dès la 6ème ?

Choisir cet apprentissage de découverte, c’est avoir le plaisir de l’aborder avec davantage de maturité et de motivation par la suite en continuité au Collège et au Lycée. L’italien est la langue idéale car elle permet d’atteindre un très bon niveau de compréhension et d’expression assez rapidement.

Continuité et opportunité en classe bilangue ….

Votre enfant peut intégrer (s’il en fait le choix) la classe bilangue anglais-italien au collège
Morel dès la rentrée 2018/2019.

Qu’est-ce-que la classe bilangue anglais-italien et quels en sont les apports ?

Au collège, les élèves ont la possibilité, dès la 6ème, de suivre un cursus bilangue Anglais-Italien. Cette option consiste en l’apprentissage simultané de deux langues vivantes dès la 6ème, ou bien, en l’anticipation de l’apprentissage de la 2ème langue vivante obligatoire dès la 5ème.

Les élèves de la classe bilangue auront 3 heures d’italien et 3 heures d’anglais en 6ème étant donné qu’ils suivent un double cursus, ils ont plus de cours de langue qu’une 6ème classique.

L’enseignement en classe bilangue suit les recommandations du Cadre Européen Commun de Référence : il s’agit de travailler les 5 compétences langagières en accordant une place prépondérante à la construction de compétences orales. Les deux professeurs de langue (anglais et italien) travaillent en équipe afin de dégager des problématiques communes, par exemple, en termes d’apprentissage de lexique ou de situations de communications communes. Cet apprentissage simultané permet aux élèves d’acquérir plus vite leurs compétences linguistiques.

L’objectif est d’atteindre le niveau A2 du Cadre Européen de Référence pour les langues.

En fin de cursus, les bilangues « italien » auront étudié plus longtemps leur seconde langue et peuvent prétendre au niveau B1 du C.E.C.R (cadre européen de référence pour les langues) en anglais ainsi qu’en italien. Ils pourront donc continuer d’approfondir et de consolider ces deux langues au lycée.

Les élèves appartenant à la classe bilangue participeront à un voyage scolaire qui sera proposé en Italie ou en Grande - Bretagne durant leur scolarité au collège. La classe bilangue contribue à la construction d’une identité européenne chez les enfants et donc à une belle ouverture d’esprit. Depuis 2011, année de la mise en place de la classe bilangue au Collège Morel, il est à noter, au niveau des élèves, un grand intérêt pour les langues, un désir de communiquer, une participation active et volontaire en classe, donc du plaisir à travailler et, au niveau des enseignants, que la classe bilangue était source d’enrichissements. Les deux professeurs de langue vont se concerter, afin d’harmoniser leurs pratiques.

Quel intérêt de la classe bilangue ?

Aujourd’hui, la maîtrise d’une ou plusieurs langues vivantes est une nécessité. Tout comme la mise en place du cadre européen de référence des langues, la classe bilangue s’inscrit dans le plan de rénovation de l’enseignement des langues vivantes, destiné à améliorer le niveau de compétence des élèves, notamment à l’oral, de façon à favoriser l’égalité des chances, la poursuite d’études et l’insertion professionnelle.

Etudier deux langues dès la 6ème est un atout majeur puisqu’un élève améliore nettement les capacités d’appréhension des deux langues et devient plus vite autonome.

Débuter une seconde langue vivante dès la 6ème va permettre un apprentissage à la fois efficace, progressif, ludique et approfondi.

Il ne s’agit pas que d’étudier l’italien mais bien l’Italie. Maîtriser une langue c’est également connaître le pays, ses traditions, sa culture, ses coutumes et son histoire. Facilitatrices de mobilité pour les études supérieures mais également pour tout parcours professionnel, les langues augmentent les chances de réussite de l’élève et élargissent les opportunités.

Qui peut s’inscrire en classe bilangue ?

Il n’est pas nécessaire d’avoir appris l’italien en primaire pour pouvoir s’inscrire en bilangue. Cette classe est accessible à tous les élèves volontaires, curieux et surtout motivés puisqu’ils ont en 6ème 3 heures de cours en plus et donc une petite charge de travail supplémentaire. Ils doivent être prêts à assumer la nouveauté de la 6ème ainsi que l’apprentissage d’une nouvelle langue.

RAPPELONS QUE L’ITALIEN EST UNE LANGUE FACILE QUI RESSEMBLE BEAUCOUP AU FRANÇAIS

LES CRITERES DE SELECTION POUR L’ENTREE EN CLASSE BILANGUE
  • Le souhait de l’élève et des familles
  • L’accord de l’enseignant du CM2 (aisance à l’oral, bon niveau écrit, investissement)
  • La motivation pour l’apprentissage des langues
  • Le niveau scolaire (adéquation entre les réussites scolaires et la demande des familles ; la surcharge de travail ne doit pas handicaper la réussite des élèves en 6ème).
L’ITALIEN EN SIXIEME, UN VERITABLE CHOIX

Le choix d’une seconde langue vivante dès la 6ème ne doit pas être pris à la légère. Un élève va conserver l’italien ainsi que l’anglais jusqu’au lycée et parfois au-delà ; l’abandon de l’italien en cours de scolarité est impossible. Un élève qui choisit de faire de l’italien en 6ème devra suivre les cours de la 6ème à la 3ème avec l’anglais obligatoire. Il ne lui sera pas possible d’étudier l’espagnol au collège mais il pourra le faire lorsqu’il sera au Lycée.

Le choix d’une langue vivante est une décision importante qui engagera une partie de la scolarité de votre enfant.

Pourquoi choisir l’italien dès la 6ème ?

1° Parce que l’italien est une langue latine donc très proche du français et que les progrès sont rapides dans son apprentissage. Elle sera un atout dans les grandes écoles où elle est toujours présente.

2° Parce que l’italien est une des langues les plus importantes de la Communauté Européenne et que sa connaissance représente un atout dans les carrières touristiques, commerciales et industrielles tournées vers l’Europe mais également à l’International.

3° Parce que l’Italie est le 4ème client et le 2ème fournisseur de la France. De nombreuses industries et sociétés françaises ont leurs filiales et leurs correspondants en Italie ; de même l’Italie en France. Il est donc indispensable de parler la langue du pays pour favoriser les échanges commerciaux, professionnels, ou culturels.

4° Parce que l’Italie joue un rôle important au niveau international : 7ème puissance économique du monde occidental et 4ème en Europe après l’Allemagne, le Royaume-Uni et la France. Les mouvements d’exportation et d’importation sont très développés. Au niveau du tourisme, les échanges Italie/France sont très intenses.

Or, dans le monde du travail, la personne qui fait l’effort de parler la même langue que son interlocuteur sera toujours mieux considérée et appréciée.

5° Parce que l’Italie offre la possibilité de faire ses études dans un grand nombre de centres de préparation universitaire, professionnels, scientifiques d’un niveau international et dans des écoles prestigieuses dans le domaine du design, de l’édition, de l’ameublement, de l’urbanisme, de la restauration d’art, de l’économie, de l’écologie...

6° Parce que la France et l’Italie proches géographiquement, le sont également par leurs cultures et leurs traditions : aucun français n’aura de difficultés à s’intégrer en Italie. L’Italie ne se trouve qu’à 250 km de la France, hors zones frontalières.

7° Parce qu’apprendre l’italien permet encore de renouer un lien avec une histoire familiale et ce lointain ancêtre qui a tout quitté pour s’établir en France : 4 millions de français sont d’origine italienne.

8° Parce que la pratique de l’italien donne un accès à la culture classique, à la connaissance du patrimoine artistique et culturel italien (60% du patrimoine européen et 40% du patrimoine mondial classé par l’UNESCO), à la connaissance des auteurs italiens si nombreux et célèbres dans les domaines du cinéma, du théâtre, de la littérature, de la musique... L’Italie est elle-même un musée. Par son histoire, son patrimoine, son art, l’Italie est l’un des berceaux de la culture européenne, le pays le plus riche au monde pour le patrimoine artistique. Sa culture fait partie de notre héritage culturel.

9°Par ses spécificités, l’apprentissage et la pratique de l’italien participent d’une meilleure maîtrise de la langue française.

10° Choisir l’italien est un sérieux atout. C’est un choix à la fois rationnel et passionnel qui peut offrir un atout sérieux à un jeune (de la région PACA notamment) en vue de son entrée dans la vie active.

  • Dans l’académie, l’italien correspond à une politique de promotion et de développement régional : maintien des classes bilangues en 6ème, ESABAC, création à l’Université de Licences bilangues et trilangues et de masters professionnalisants (Tourisme Langue et Patrimoine).
  • L’italien est une langue présente et reconnue : Dans tous les cycles de formation : DNB en 3ème, Lycée Professionnel, Université, BTS, IUT, IEP, HEC, Centrale, ESSEC, ESCAE.
CONTRAIREMENT A L’IDEE SYSTEMATIQUEMENT DIFFUSEE, L’ITALIEN N’EST PAS PARLE UNIQUEMENT EN ITALIE

Rappelons que l’italien est aussi la langue officielle de Saint-Marin, la seconde langue officielle du Vatican, une des quatre langues nationales de la Suisse (½ million d’italiens résident en Suisse), la deuxième langue parlée en Croatie et Slovénie.

La présence de l’italien dans le monde est unique. Suisse, Malte, Amérique du Sud : Brésil (c’est la deuxième langue parlée), Argentine (80% de la population est d’origine italienne), Uruguay, Etats-Unis, Canada, Amérique Centrale : Costa Rica, Ethiopie, Erythrée, Libye (l’italien est la langue commerciale avec l’anglais), Somalie (où l’italien a été la langue universitaire jusqu’en 1991), Europe de l’Est : Roumanie, Slovénie (langue officielle à Capodistria/Koper), Croatie, Istrie (langue officielle dans les 4 villes principales), Albanie…

L’italien est d’ailleurs enseigné dans les plus grandes universités américaines.

L’italien a également influencé l’espagnol tel qu’il est parlé en Argentine et en Uruguay en raison de l’afflux massif de migrants italiens.

 
Collège Robert Morel – Rue Robert Martin - 13200 Arles – Responsable de publication : Mme Pluquet Chef d'établissement
Dernière mise à jour : mardi 10 juillet 2018 – Tous droits réservés © 2008-2018, Académie d'Aix-Marseille